MJC ROGUET ST CYPRIEN Maison des Jeunes et de la Culture à Toulouse

La conférence de Patrick Mpondo-Dicka en replay

Le mercredi 14 avril à 10h la MJC Roguet donnait la parole à Patrick Mpondo-Dicka, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation et de la formation sur le thème « Adapter ses pratiques pédagogiques à l’animation en ligne ».
Cette conférence venait clôturer deux demi-journées de formation animées par Julie Lafforgue, intervenante de Facilitons Demain, auxquelles ont participé une vingtaine d’animateurs-trices de MJC en charge d’ateliers de pratique artistique et culturelle qui ont fait le choix pendant la crise sanitaire de la continuité pédagogique à distance de leur activité.
La MJC met en partage l’intégralité des échanges tenus ce jour là : cliquer ici
Pour vous permettre de vous « promener » dans la conférence (2h) et vous arrêter sur les questions qui vous intéressent, voici le découpage dans le temps de l’interview de Patrick Mpondo-Dicka qui démarre après une courte intro du directeur de la MJC :
1- Peut-on se dire que la pratique d’enseignement et d’animation peut se faire de la même manière à distance et en présentiel ?
2- Est ce que nous sommes en train de vivre un changement profond dans les pratiques ? Est-ce que la médiation d’un écran peut amener de nouveaux rapports sociaux ?
3- Cette période a amené de l’agilité et des relations plus collaboratives, est ce que cela amène une évolution des métiers d’enseignant et d’animateur ? Faut-il envisager d’autres manières de prévoir et construire ses séquences pédagogiques ? Faut-il encourager l’expérimentation (apprendre en faisant) ? 
4- Cette accélération par la médiation numérique réactive-t-elle les pédagogies actives ? 
5- Les participants ont noté une évolution dans leur mode de communication avec les adhérents et la difficulté de mobiliser leur attention, quels conseils peux tu leur apporter ?
6- Quelles solutions sont possibles  ou à envisager pour adapter sa pratique au numérique (ou inversement) ?
7-Quelles sont tes préconisations pour que le réseau des MJC organise l’accompagnement des pratiques pédagogiques ?
Patrick Mpondo-Dicka est co-directeur du Master Culture et Communication à l’Université Jean Jaurès de Toulouse. Sémioticien, il mène une recherche appliquée « aux usages, discours, objets et médias de l’audiovisuel et du numérique« . Il porte un intérêt particulier aux usages pédagogiques du numérique et à la formation à distance dans le champ de l’animation socioculturelle et de l’éducation populaire.

Prochains évènements

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher