MJC ROGUET ST CYPRIEN Maison des Jeunes et de la Culture à Toulouse

Jeu d’acteur 2019-2020

jeu-dacteur-b

L'ATELIER


Former un acteur, c’est s’effacer. Le formateur doit mourir dans l’acteur” (Anatoli Vassiliev)

Cet atelier de formation s’adresse à des comédiens confirmés et en voie de professionnalisation, mais aussi à des danseurs et circassiens souhaitant s’initier aux fondamentaux du jeu d’acteur. Il suppose pour l’intégrer un entretien préalable et un engagement sur l’année sur les deux modules de formation de 3h30 chacun par semaine auxquels se rajoute la présentation publique en fin de cursus.

MODULE 1 : “L’acteur, un être sensible et conscient” / Intervenante Sophie Adoue

MODULE 2 : “La voix en action” /  Intervenante Lætitia Boyault

Plus d’infos sur le programme de formation au Jeu d’acteur

PUBLIC(S)
Adultes

JOUR(S) ET HORAIRE(S)
Le mardi et le jeudi 13h45-17h15. Premières séances les 1er et 3 octobre

TARIF(S)
894 € / an pour les deux modules

LIEU(X) DE PRATIQUE
Espace Roguet

 

sins5

contacter5

photosvideos5

ecrireinter5

interweb5

 

 

 

 

LES INTERVENANT-E-S


Sophie Adoue et Lætitia Boyault sont respectivement metteure en scène/directrice d’acteur, et comédienne/directrice du travail vocal au sein de la Cie Un homme s’énerve fondée en 2016 à Toulouse. Fortes de plusieurs formations professionnelles au jeu d’acteur (Conservatoire de Bordeaux et de Besançon – Vers un acteur pluriel Théâtre 2 l’acte – L’acteur au présent Théâtre le Hangar) et de plusieurs années en tant que comédiennes interprètes, elles accordent notamment dans leur travail de création une large place à la recherche formelle et à la réflexion sur le jeu d’acteur.

La Cie un homme s’énerve compte à son actif deux créations. La première, majeure, est une expérience théâtrale menée à partir du roman de Dostoïevski, “Les frères karamazov”. Spectacle de 4 heures, comptant 4 comédiennes au plateau, une violoniste (distribution exclusivement féminine) et une quinzaine de chaises, “Expérimentation Karamazov(s) / L’intégrale”  Saisons 1 & 2 met les corps, les voix et les âmes à l’épreuve de la langue dostoïevskienne et de la notion de soliloque. La seconde création, “La chute de la Maison Usher”, est un solo adapté de la nouvelle éponyme de Edgard Allan Poe. Dans une approche toujours aussi contemporaine, la comédienne y traverse le temps avec pour seul apanage la matérialité de la langue de Poe traduite par Charles Baudelaire.

Prochains évènements

Aucun événement n'a été trouvé


sam

07

Sep

Le 7 septembre 2019 à 10h00

Journée continue d'inscriptions

Tout afficher